Mercredi 29 avril 2015

Publié le par Guillaume Leconte

Mercredi 29 avril 2015

Prendre le temps d'effectuer une halte au bord du chemin et ouvrir les yeux. Ce matin le temps était comme suspendu au rythme lent des éoliennes.

Publié dans Au fil des jours

Commenter cet article